RQRF 25 : Quelques lais bretons anonymes

A la suite de Marie de France (RQRF 14), d’autre poètes se sont attaqué au genre du lai breton. Ces courts textes en vers, racontant des aventures souvent merveilleuses qui auraient fait l’objet de lais lyriques composés par les anciens Bretons, entretiennent souvent une relation vague au reste de la matière de Bretagne.

Ainsi, les lais anonymes de GuingamorGraalent et Mélion reprennent des noms ou motifs déjà présents chez Marie de France, dans des lais tels que GuigemarLanval ou Bisclavret, en ôtant ou ajoutant à loisir des personnages comme Arthur, Guenièvre et Lancelot. Le Lai du Cor attribué à un certain Robert Biket, ainsi que le Lai du Court Mantel anonyme, témoignent eux d’un motif récurrent des légendes arthuriennes: l’arrivée à la cour d’un objet fantastique qui peut révéler l’infidélité des dames présentes, un sujet que l’on peut imaginer épineux dans un univers ou les triangles amoureux entre roi, reine et chevalier sont monnaie courante.

L’importance de l’amour courtois est d’ailleurs le sujet du Lai du Trot, qui en fait d’aventure relate une brève allégorie qui semble tout droit sortie du Perlesvaus (RQRF 11). Quand au Lai de Tyolet, il combine l’histoire de l’arrivée à la cour d’Arthur du fils d’une veuve dame très semblable à Perceval (RQRF 7) avec une chasse au cerf blanc proche de celle de la deuxième continuation du Conte du Graal (RQRF 8)…

Rex Quondam Rexque Futurus 25 : quelques lais bretons de plus (septembre 2019)
  • 0:00:00 Générique
  • 0:00:58 Introduction
  • 0:08:44 Éditions et traductions des Lais
  • 0:19:20 Lai de Guingamor
  • 0:26:17 Lai de Graelent
  • 0:33:06 Lai de Melion
  • 0:41:44 Interlude musical : RURA – Day One
  • 0:46:12 Lai du Cor (de Robert Biket)
  • 1:00:16 Lai du Court Mantel
  • 1:16:04 Lai du Trot
  • 1:20:47 Interlude musical : Orphée aux Enfers
  • 1:23:34 Lai de Tyolet
  • 1:34:30 Conclusion
  • 1:42:01 Musique finale

Musique

Benjamin Britten (1913-1976)
Suite from King Arthur (Arr. Hindmarsh): I. Overture (Générique)
Richard Hickox & BBC Philarmonic Orchestra

RURA
Day One
In Praise Of Home

Jacques Offenbach (1819-1880)
Orphée aux Enfers: Ouverture
Marc Minkowski & l’Orchestre de l’Opéra de Lyon

Mélodie de crwth (rote) traditionnelle
Dryw Bach
Emerald Rae

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code